Déontologie René Coaching

En tant que coach, l’éthique demande que :

Règles générales :

  1. Je suis honnête et franc quant à mes qualifications, mes compétences, mon expérience et mes certificats.
  2. Je respecte la propriété des travaux d’autrui sans me les approprier indument.
  3. Je cherche de l’aide si jamais mes problèmes personnels risquent d’affecter ou interférer avec ma pratique de coaching. Je peux même à la limite décider de suspendre ou d’arrêter ma (mes) relation(s) de coaching.
  4. Si je fais des recherches, je les fais avec les permissions requises et dans l’éthique de la science dans laquelle je fais ma recherche.
  5. Je veille à ce que tous mes dossiers créés au cours de mon activité de coaching soient gérés de telle sorte que la confidentialité, la sécurité et la propriété soient respectées. Je garantis la conformité aux lois et accords en vigueur.

Conflits d’intérêts

  1. Je cherche à éviter les conflits d’intérêts et en avise les personnes concernées si tel était le cas.
  2. Je suis rémunéré de façon équitable dans le respect de mes besoins et de ceux de mon client, sans vouloir tirer profit ni abuser de la relation coach-client.
  3. J’accepte la rémunération non-monétaire pour autant que cela n’affecte pas la relation de coaching.

Conduite professionnelle à l’égard des clients :

  1. Je m’engage à dire la vérité sur quelque information ou conseil que je donne lors de ma pratique de coaching
  2. Je fais des ententes et contrats professionnels clairs avec mes clients et je les honore. Je m’assure donc que, avant ou lors de la première rencontre avec mon client, ce dernier comprenne bien la nature du coaching, la nature et les limites de la confidentialité, les dispositions financières et toute autre clause de l’accord ou du contrat de coaching.
  3. Je définis clairement les limites pertinentes et culturellement raisonnables pour régir quelque contact physique que je puisse avoir avec mes clients. Je demande d’abord la permission.
  4. Je n’engage aucune relation sexuelle ou amoureuse avec l’un de mes clients pendant qu’il est un client ou j’arrête toute activité et relation professionnelle avec lui.
  5. Je respecte le droit du client à mettre fin à la relation de coaching à tout moment au cours du processus, sous réserve des dispositions de l’accord ou du contrat. Je suis attentif aux signes m’indiquant que le client ne tire plus bénéfice de notre relation de coaching.
  6. J’encourage mon client à changer de prestataire si je considère qu’il est dans son intérêt de faire intervenir un autre coach ou une autre ressource.
  7. Si je le juge nécessaire ou approprié, je suggère à mon client de faire appel aux services d’autres professionnels.

Confidentialité/propriété

  1. J’assure le niveau de confidentialité le plus strict pour l’ensemble des données du client. Sauf exigence de la loi, j’établis un accord ou un contrat clair avant de divulguer les données à un tiers.
  2. J’établirai un contrat clair définissant la manière dont les informations relatives au coaching seront échangées entre le coach et un tiers, le supérieur immédiat du client par exemple.
  3. En tant que formateur d’élèves suivant la formation de coach, je clarifie les politiques de confidentialité avec les étudiants.
  4. Je fais établir par des coaches et d’autres personnes que je gère pour le compte de mes clients sur la base du volontariat ou du travail rémunéré, des contrats ou des accords clairs visant au respect du présent code de déontologie.

-> Code Coaching Holistique (CCH)

-> Retour Coaching Holistique

-> Retour Accueil